Trouvez ici votre multitalent

Le travail du sol

Pour la préparation de semis ou le désherbage et pour l’entretien des espaces verts et pelouses, on peut utiliser des motobineuses, fraises, enfouisseur ou charrues. Sur de telles machines, on retourne la terre jusqu’à 15 cm de profondeur, le travail de la terre n’est pas superficiel. Lors du deuxième passage, on retourne la terre sur le dessus et jusqu’à un maximum 10cm de profondeur. Cette couche sert à la préparation du semis. Pour égaliser on peut utiliser herses et râteaux.
usage

Le travail du sol

A l‘aide d‘une fraise, dans les sols légers jusqu‘à moyennement lourds, la mise en place de semis se réalise en seule passe. Plus l'avance est ralentie ou la rotation de l'arbre de fraise accélérée, le résultat au sol devient plus fi n. Par ailleurs une fraise peut aussi travailler les fertilisants organiques.

L'enfouisseur de pierres est une construction spéciale où l'arbre de fraise tourne dans le sens inverse de l'avancement. Les couteaux de fraise découpent et projettent la terre contre un crible séparant pierres ou racines qui se trouvent ensuite recouverts par la terre tamisée. Ainsi on obtient à partir d'un sol vierge, un semis émietté.

Après le labourage, le sol est travaillé à la herse. Les grosses mottes sont émiettées, le sol est aéré et réparti régulièrement sur toute la surface.

Le système de triple râteaux est idéal pour niveler le sol avec un minimum de vibrations. La conduite tridirectionelle permet de réaliser un travail propre, rapede et avec peu de vibration.

Le buttage trouve son application dans le maraîchage. Cet équipement soulève la terre ainsi les remblais créés sèchent et se réchauff ent plus rapidement qu'un sol resté plat. Ceci réduit le risque de putréfaction et stimule la croissance des plantes.

Lors de la préparation de semis, le labourage ameublit et aère le sol. De plus, les matériaux organiques s'introduisent de façon régulière dans le sol.

La culture par cultivateur traîné ou à dents est utilisée en première ligne pour émietter. Ainsi les mauvaises herbes sont déracinées et l'apport en eau et substances nutritives pour les plants est amélioré. Les cultivateurs traînés ou à dents sont souvent utilisés par la culture en ligne, car ils ne s'enfoncent pas profondément dans le sol et ainsi ne risquent pas d'abîmer les racines des plantes.

Le motoculteur est utilisé en premier lieu pour ameublir les sols déjà cultivés. Ainsi les éléments nutritifs et l'eau s'infiltres plus profondément dans la terre. Le désherbage mécanique avec une fraise est aussi possible. À la différence du binage, la marche avant ou la marche arrière ne sont pas générées par l'axe d'entraînement des roues, mais seulement par la fraise elle-même.